Copyright © smitlap

Contact : Page contact  |  courriel smitlap : contact@smitlap.fr  |  Nous rejoindre sur Facebook  |  Contact webmaster  |


Shop smitlap :

  Ecoute en ligne : La Saint-Julien et Des lunes (Emmanuel Paris)

                                  smitlap avec Shillelagh  - piste 11 du Cd Smitlap

En vente sur bemolvpc.com

Cd Smitlap « Live in Bollezeele » :


Date de sortie : Décembre 2013.

52 minutes 14 titres saisis en Live a Bollezeele ...


Cd smitlap (détails)

Cd Haeghedoorn :


Nog een keer, un double CD à l'allure gourmande,

reprenant 24 de leurs titres emblématiques.


Cd Haeghedoorn (détails)



Pour les 30 ans de SMITLAP on a remplacé le gâteau par une "galette"...


Ça y est, tout le monde y a mis du sien et le Bébé est sorti en 2013.


52 minutes 14 titres saisis en Live par Aurélien et son complice Nicolas...

On retrouve le son de smitlap et un livret de 12 pages permet de mieux connaitre les morceaux… Quelques photos et un brin d'histoire.




Article de L’Indicateur des Flandres  du 03 02 2012.

Près de vingt ans après avoir tourné la page, les musiciens du groupe Haeghedoorn se sont retrouvés sur scène cet été pour la dernière fête des moissons de Saint-Jans-Cappel, histoire de tester si ça fonctionnait toujours. Et ça l'a fait ! Résultat : les musiciens sont allés plus loin. Vendredi, ils ont présenté leur dernier bébé : Nog een keer, un double CD à l'allure gourmande, reprenant 24 de leurs titres emblématiques.


Patrice Heuguebart, l'un des membres du groupe, nous en dit plus.



Tous titres traditionnels sauf mentions contraires. Arrangements SMITLAP


Piste 1 :Air du carillon de Bailleul suivi du carillon de Douai


Piste 2 :Baudimic (Gilles Chabenat) / Catogan (Frédéric Paris)


Piste 3 :La barque aux trente matelots / Amoureuse de Gédéon


Piste 4 :L'carette à quiens (Auguste Labbé / Victor Absalon)


Piste 5 :Bourrée de Saint-Pierre / La comète et les Trois (Philippe Prieur)


Piste 6 :Matelote de la Fange / Matelote «André Dupont»


Piste 7 :Rosalie / L'oushka (Bruno Letron)


Piste 8 :La gavre


Piste 9 :Le loriot / Je m'en vais à Bourges (Jean Blanchard)


Piste 10 :Mariez-vous / De la flamme (Frédéric Paris)


Piste 11 :La Saint-Julien et Des lunes (Emmanuel Paris) avec Shillelagh


Piste 12:Tout en passant la mer / Bonjour ivrogne / La pointe du jour


Piste 13 :L'anguille


Piste 14 :Sautière / Branle de Naussanes / Le grand Zampano (Eric Montbel)




Le groupe folk Haeghedoorn est de retour avec... par IndicateurdesFlandres



En vente par correspondance sur :

Envoyer

bemolvpc.com

au prix de 15 € plus port.

______________



Sur smitlap.fr, via la rubrique contact ...

(18 € port compris)



En vente par correspondance sur :



Envoyer

bemolvpc.com



Critique du disque smitlap par Jean Luc Matte.

12 jan 2014    http://musette.free.fr/infos.html


On peut enregistrer en live à l'Olympia, au Carnegie Hall, à Montreux ou au stade de France, mais lorsque l'on s'appelle Smitlap c'est à Bollezeele que l'on pose ses micros le temps d'un bal (1) histoire de célébrer trente ans d'existence... Bien que n'ayant malheureusement pas souvent eu l'occasion de les entendre en live et bien que ce soit le premier CD d'eux qui parvienne jusqu'à moi, à la première écoute j'ai eu l'impression d'un album déjà familier... Il faut dire qu'ils n'hésitent pas à reprendre un certain nombre de compositions de nos fines lames du Centre-France (G. Chabenat, F et E. Paris, J. Blanchard, E.Montbel) et certaines de ces mélodies semblent avoir été suffisamment rodées lors des boeufs à Embraud et ailleurs pour avoir pris la patine de leur région d'origine... Le Nord n'est pas absent pour autant de cet album avec des airs de carillons transformés en scottisch et, surtout, la reprise de "L'carette à quiens" dont la mélodie me reste en tête à la fin de chaque écoute de l'album... L'occasion de préciser que Smitlap n'est pas qu'un groupe instrumental puisque Dominique (le violoniste et diatoniste) et Marie (vielleuse bien connue) assurent les parties chantées, et ce de façon fort honorable même si l'on sent encore un peu, sur disque, qu'il s'agit avant tout d'instrumentistes.. Outre les bourrées et danses de couples, nous avons droit aux inévitables cercles et chapeloise, le défi pour un groupe de bal aujourd'hui étant de trouver comment assurer ces danses obligées avec des mélodies intéressantes et Smitlap ne s'en sort pas trop mal à cet exercice, notamment avec la suite d'une chanson boulonnaise et d'une amoureuse wallone. Et nous avons également droit à un petit saut en Haute-Bretagne avec un facétieux rond de St-Vincent chanté... Mais c'est tout de même dans le répertoire du centre que je les préfère, la 20 pouces de Laurent Mieze menant la danse, parfois doublée par le violon, épaulée par la vielle de Marie et surtout par le chromatique de Patrice et la contrebasse de François. On sent qu'ils se font plaisir à jouer et c'est communicatif (il ne suffit malheureusement pas de se faire plaisir pour le transmettre à ses auditeurs) comme en témoigne d'ailleurs le retour de la salle, retour qui ne gêne à aucun moment l'excellente prise de son, digne de celle d'un studio... (il faudra demander à Aurélien Tanghe quel est son secret pour parvenir à ce résultat dans les conditions du bal puisque ce n'est pas un coup d'essai en la matière). Et pour finir un beau livret avec les infos que l'on espérait y trouver...


(1) ou plutôt de trois bals car il faut tout de même pouvoir choisir les meilleurs prises par la suite... Pour la petite histoire, Roland Delassus, dans l'intro du livret, nous explique que l'album a été enregistré à la même occasion que le dernier Shillelagh et à l'initiative de ces derniers.